Témoignage Famille Piché et Henley

                                                  Année 2007

 

 

Senseï Serge: J'ai débuté ma carrière de karatéka à l'âge de 13 ans (1984). Mon premier guide "Senseï Dany Griffith", qui soit dit en passant, je tiens à remercier pour m'avoir fait découvert ce magnifique sport qui est devenu pour moi un mode de vie.

J'ai fondé mon école le 4 décembre 1996, débutant avec 5 élèves avec Isabelle à mes côtés pour m'épauler. Aujourd'hui, l'école fête son 10ième anniversaire. Nous comptons parmi nous, une quarantaine d'élèves, qui comme nous, ont un seul but; le dépassement de soi-même.

Pour un instructeur, le plus beau cadeau est de pouvoir donner un jour ce que l'on a reçu.

En terminant, je tiens à remercier tous ceux et celles qui ont croisé mon chemin en ces 22 années d'amour pour ce sport. LONGUE VIE AU KENPO.

 
Héloïse: J'ai commencé à faire du karaté parce que mes parents ont une école et sont les instructeurs. J'aime le karaté pour faire du sport, m'amuser et apprendre à me défendre. De plus, j'ai eu la chance de me faire de nouveaux amis (es). Mon objectif pour cette année, est de m'entraîner pour avoir ma ceinture verte.
 

Senseï Isabelle: En 1994, j'ai décidé de m'inscrire à un sport pour me mettre en forme et perdre un peu de poids. C'est à ce moment que j'ai débuté et aimé à l'nstant le karaté Kenpo. J'ai fait la charmante rencontre de mon conjoint Senseï Serge. Maintenant, nous avons deux beaux enfants et une superbe école à Ste-Marthe-Sur-Le-Lac.

Le karaté m'a donné et me donne toujours, beaucoup de confiance, de la détermination, le don de soi, de la complicité avec les autres, une bonne mise en forme et surtout une très grande amitié avec nos élèves.

Je tiens à remercier ma famille et tous nos élèves, pour la joie que vous m'amenez.

 

Témoignage Famille Maltais

                                                  Année 2007

 

 
Bonjour à tous,
Nous sommes Vincent et Louis Maltais, nouveaux adeptes de karaté depuis décembre 2006.
Ce qui nous amène à pratiquer ce sport, est de pouvoir pratiquer une activité familiale tout en s'amusant, à avoir une discipline et une forme physique.
Pour Vincent, cet apprentissage est un cadeau pour son futur, car une discipline apprise jeune le suivra à vie. Et bien sûr, Vincent aime beaucoup se dépenser, il est donc au bon endroit, entouré d'amis.
Pour ma part, cette activité avec mon fils me donne beaucoup de joie. De plus, ma forme physique s'est améliorée (et va s'améliorer encore), ainsi que de pouvoir se défouler avec intensité m'aide dans mon travail de tous les jours (Infirmier), car la tension est évacuée ailleurs qu'au travail.
Au plaisir de se revoir
Vincent Maltais
Louis Maltais

 

 
Bonjour,
 

J'ai commencé à faire du karaté parce qu'il avait un spécial mise en forme en janvier 2005. Comme j'avais quelques livres en trop et que je venais pour mes enfants déjà, je me suis inscrite.

 
J'ai découvert un sport que j'adore. Non seulement, j'ai perdu 40 livres, mais en plus j'ai appris à me défendre, à contrôler mes colères en cas de conflit, j'ai beaucoup plus confiance en moi et j'ai également appris à surpasser mes limites.
 
À l'école de Ste-Marthe, vous y trouverez non seulement l'une des meilleures écoles de karaté Kenpo, mais aussi une grande famille qui est prête à vous accueuillir.
Merci Senseï
Pascale Lallemant
 
J'ai commencé à faire du karaté sur une invitation de mon oncle Étienne, car il y avait une journée porte ouverte.
 
Au début, j'y allais pour faire plaisir à mon oncle, par la suite je me suis aperçu que j'aimais ça. Grâce au karaté, je sais que si je veux, je peux. Senseï Serge m'a montré qu'il est très important d'écouter les autres. Il m'a appris aussi à contrôler mes colères, donc à être plus calme. Il m'a montré également comment me défendre en cas de besoin.
 
Pour tout ça Merci!
Joannie Lallemant-Richer